Workshop à Manosque

Après six mois de travail en distanciel, il était temps pour les membres du Collège d’Entreprises BeMed de se retrouver à l’occasion d’un workshop les 6 et 7 juillet derniers. Alors que l’édition précédente avait eu lieu en décembre 2021 à Paris, cette édition estivale a pris place dans les Alpes de Haute-Provence, où les représentants de L’Occitane en Provence ont chaleureusement accueilli la vingtaine de participants sur leur site de Manosque. 

Avant de plonger dans le programme d’ateliers liés aux travaux en cours, un flash concept sur “l’effet rebond” présenté par Jean-Marc Meurville a permis de planter le décor et de débattre autour d’un sujet environnemental plus large que le plastique. Il s’agit de l’augmentation de l’utilisation d’une ressource due à l’amélioration de son efficacité énergétique. 

Le Collège a ensuite pu revenir sur l’un des projets d’écoconception en cours dans l’axe Dialogue sciences-industries, qui étudie le petit sachet flexible multi-matériaux distribué ou vendu en très grandes quantités. Après une table ronde retraçant l’avancement des travaux, les participants ont partagé leurs pistes de changement de matériaux non concluantes. Pour en apprendre plus sur l’étude de cas, n’hésitez pas à lire l’article dédié.

Du côté du projet pilote “Vers un hôtel zéro plastique à usage unique”, la phase de test des alternatives a commencé au sein de l’InterContinental Marseille – Hotel Dieu, et s’étendra jusqu’à fin septembre. Les membres du Collège ont pu découvrir les premiers retours très encourageants de la clientèle et du personnel, voir certaines alternatives et supports de communication, ou encore poser leurs questions aux représentants de l’hôtel. Le projet pilote sera adapté pour l’hôtel 5* La Badira à Hammamet, qui a participé à la rencontre à distance et a présenté sa démarche et ses enjeux plastiques. Pour en apprendre plus sur ce projet pilote ou sur l’hôtel La Badira, rendez-vous aux articles dédiés.

Pour conclure la journée, un atelier collaboratif a permis de (re)penser en petits groupes les orientations stratégiques du Collège d’Entreprises. Durant 1h30, les participants ont cherché à identifier les signaux faibles et à leur trouver des parades avant qu’ils ne deviennent trop problématiques pour le collectif. Les résultats de cet atelier seront intégrés à l’analyse stratégique annuelle, visant à prendre du recul pour définir les objectifs du recrutement de nouvelles entreprises et réajuster les activités du Collège en fonction des besoins. 

Au-delà des débats et discussions techniques, ces rencontres offrent l’opportunité de partager des moments conviviaux lors des pauses café, des temps de restauration, mais aussi de visites thématiques. D’une part, la visite de l’usine de L’Occitane en Provence a permis de (re)découvrir les étapes de fabrication d’un produit cosmétique, et d’observer en direct différentes caractéristiques de développement ou conditionnement. D’autre part, la visite d’un centre de tri Veolia a été l’occasion de discuter des enjeux de recyclage d’aujourd’hui et de demain, puis de suivre directement sur le terrain le parcours de tri d’un déchet, avec les éclairages explicatifs de Nicolas Pont, directeur recyclage et écoconception chez Veolia.