Interview d’Alexandra Aubertin, fondatrice de ZeroWaste Montenegro

En 2018, le BEMED nous a donné l’opportunité incroyable de travailler sur notre premier projet financé et de nous aider à développer nos capacités en tant qu’ONG nouvellement fondée. L’objectif du projet était de réduire de manière drastique la création de sacs en plastique à usage unique au Monténégro et de sensibiliser aux dangers de la surconsommation d’articles en plastique à usage unique. Notre projet était assez ambitieux, et ne prenait pas suffisamment en considération le manque total de soutien que nous obtiendrions des grands distributeurs/chaînes de supermarchés pour distribuer – gratuitement – les sacs que nous prévoyions de fabriquer et qui ont fini par coûter un peu plus cher que prévu car fabriqués localement et en matériaux de haute qualité. Nous avons traversé d’innombrables problèmes dans la mise en œuvre de ce projet et nous avons beaucoup appris sur nos erreurs et sur ce que nous aurions pu faire différemment dès le départ.

Donc, presque deux ans plus tard, où en sommes-nous avec notre projet ? Nous sommes heureux de dire que nous avons remarqué un changement sensible dans l’utilisation des sacs réutilisables au Monténégro pendant la durée du projet. Il est difficile d’estimer avec précision l’influence réelle de notre projet sur ce résultat, mais nous sommes l’une des rares ONG au Monténégro à faire campagne pour l’interdiction des sacs en plastique et l’utilisation de sacs réutilisables. Bien sûr, il y a encore malheureusement des millions de sacs en plastique à usage unique utilisés chaque année au Monténégro, mais le premier changement – qui est la sensibilisation – est maintenant là.

BeMed nous donne l’occasion de poursuivre notre projet, cette fois avec une approche différente, pour atteindre notre objectif principal : rendre les sacs réutilisables populaires au Monténégro pour garantir que moins de sacs en plastique à usage unique soient utilisés. Comment comptons-nous y parvenir ? Nous approcherons à nouveau les supermarchés, mais cette fois-ci pour les convaincre de se lancer dans le voyage des sacs réutilisables avec notre soutien – avec une nouvelle approche. Nous les aiderons dans la logistique pour obtenir des sacs légers pliables en PET recyclé à environ 1 euro l’unité – afin qu’ils puissent faire un léger bénéfice tout en les vendant à un prix abordable, faire concevoir les sacs à leur intention et mener la campagne de communication autour de leur RSE. De cette façon, nous pourrons partager notre expertise avec les supermarchés et leur faciliter cette transition vers le réutilisable, mais nous leur laisserons le soin de gérer eux-mêmes la distribution (ce qui la rendra durable à long terme), les sacs seront accessibles (les supermarchés sont répartis dans tout le pays) et abordables (le prix devrait rester inférieur à 1,5 euro maximum). Nous avons hâte que cela se réalise, restez à l’écoute pour une mise à jour ! Et si vous envisagez de mettre en œuvre un projet similaire dans votre pays, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions partager avec vous les enseignements que nous avons tirés !

L’équipe de Zero Waste Montenegro