LES BIOPLASTIQUES BIODÉGRADABLES ET COMPOSTABLES – ETATS DES LIEUX

De nombreuses recherches scientifiques sont aujourd’hui menées en France et en Europe mais aussi dans d’autres pays du monde, comme la Chine ou les États-Unis sur les « bioplastiques ». Depuis 20 ans, des innovations intéressantes sont apparues sur le marché et ont été développées à grande échelle. Ainsi, dans de nombreuses villes d’Europe et dans certaines agglomérations françaises, des sacs en bioplastique biodégradable et compostable sont déjà utilisés pour collecter les déchets organiques ménagers.

Lorsqu’ils sont à la fois « biosourcés », c’est-à-dire fabriqués à partir de ressources biologiques le plus souvent végétales, et « biodégradables », c’est-à-dire complètement décomposés et assimilés par les micro-organismes dans des conditions définies, les bioplastiques permettent de limiter considérablement l’impact environnemental de ce matériau, tant en termes de préservation des écosystèmes naturels que d’émissions de gaz à effet de serre et de préservation des ressources fossiles. Ils s’inscrivent parfaitement dans les feuilles de route de l’économie circulaire du gouvernement français et de l’Union européenne.

Auteurs de la publication : SPHERE et KANEKA BELGIUM

Préface : Nathalie Gontard, Stéphane Bruzaud et Jean-François Ghiglione



    En validant, vous acceptez que les données saisies soient utilisées, exploitées, traitées pour permettre de vous recontacter, dans le cadre de la relation qui en découle. Vos données ne seront pas fournis à une autre organisation que BeMed.