Conférence – La Méditerranée, une mer de plastique, quelles solutions de terrain

BeMed a profité de la Monaco Ocean Week 2021 pour organiser plusieurs évènements destinés à valoriser les actions de terrain qu’elle soutient mais également faciliter le partage d’expérience au sein de son réseau.

Avec la conférence La Méditerranée, une mer de plastique, quelles solutions de terrain, BeMed a souhaité mettre en avant les derniers chiffres sur la pollution plastique en Méditerranée et les actions de terrain entreprises pour lutter contre ce fléau. 

En première partie, Mercedes Muñoz Cañas de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) a présenté les conclusions du rapport The Mediterranean: Mare Plasticum publié par l’UICN en 2020.

Ce qu’il faut retenir :

  • Plus de 229 000 tonnes de déchets plastiques sont rejetés en mer Méditerranée chaque année, soit l’équivalent de 500 containers par jour.
  • La mer Méditerranée concentre plus de 1.2 millions de tonnes de plastique.
  • Plusieurs actions doivent être menées en parallèle pour réduire significativement l’arrivée du plastique en Méditerranée. Par exemple, l’amélioration des systèmes de collecte, l’interdiction de certains plastiques à usage unique, la réduction de l’utilisation du plastique dans les foyers, le nettoyage de certaines zones sources de pollution majeures telle qu’au niveau du barrage du Nil.
  • Si nous ne faisons rien, la quantité de plastiques arrivant en Méditerranée chaque année dépassera les 500 000 tonnes par an en 2040.

Voir le rapport complet de l’UICN ici.

En seconde partie, les lauréats BeMed 2020 ont présenté en une minute les actions de lutte contre la pollution plastique qu’ils mettent en place tout autour du bassin. Ces projets ont été financés par BeMed au travers de l’appel à micro-initiatives et d’un appel à projets spécifique dans les îles de Méditerranée. Au total, ce sont 20 projets dans 14 pays différents qui sont en cours.

Parmi les actions présentées, la mise en place d’une micro-filière de production d’alternatives au plastique à usage unique dans les îles d’Or (France) et réplication de la démarche sur l’île de Tavolara (Italie) et les îles Kerkennah (Tunisie) ; la création d’une plateforme réunissant les actions contre la pollution plastique dans le secteur agro-alimentaire en Grèce, l’établissement d’une certification sans plastique commune dans le secteur du tourisme dans les îles Baléares, l’utilisation d’un atelier de recyclage de plastique low tech pour sensibiliser et encourager les populations à repenser leur mode de consommation au Liban ou encore l’implication des pécheurs du Nil pour le ramassage du plastique avant son arrivée en mer et sensibilisation des populations (Egypte).

Les présentations, suivies par plus de 60 personnes ont suscité beaucoup d’intérêt et d’échanges. Les lauréats BeMed des années précédentes ont ainsi pu, tout au long de la conférence, poser des questions et apporter leur expérience à l’ensemble du réseau.

Revoir la Conférence https://youtu.be/vAAqJaTvu6Q

Télécharger les slides de la conférence ici.

BeMed reçoit le généreux soutien de la Fondation Didier et Martine Primat et du  Fonds Aether de la Fondation pour les Générations Futures pour son appel à micro-initiatives.

BeMed reçoit le généreux soutien de la Fondation MAVA pour son appel à projets dans les îles de Méditerranée.

BeMed est abritée par la Fondation prince Albert II de Monaco.