Building CapaCity among Microplastics INDustry Stakeholders (BCC MINDS)

© MedSOS

Building CapaCity among Microplastics INDustry Stakeholders (BCC MINDS)

Bien que de plus en plus d’études démontrent les effets négatifs des micro-plastiques sur l’environnement marin, les initiatives existantes en Grèce se limitent à sensibiliser le grand public sur l’utilisation des produits cosmétiques contenant des microbilles plastiques. « BCC MINDS » vise à agir contre les sources de micro-plastique moins connues, mais tout aussi polluante pour notre Océan (i.e. les films de paillage pour l’agriculture, les pelouses synthétiques utilisées pour les terrains de sport, les peintures, le textile, les détergents et produits d’entretiens, les pneus), en engageant et en renforçant les capacités d’action des différents acteurs clefs.Le projet s’articule autour de trois axes principaux :

  • Identification des acteurs clefs pour chacune des catégories de micro-plastique, de l’état de leurs connaissances sur le problème ainsi que de leur intérêt potentiel pour l’initiative.
  • Diagnostic de la situation actuelle en menant des activités de consultation ciblées (contacts directs par téléphone, courrier et rencontres) basées sur le dialogue avec les experts et les parties prenantes sur les sources, les impacts et les solutions potentielles.
  • Identifications des futures actions à entreprendre pour réduire la production et l’émission de micro-plastiques à l’échelle nationale.